Skip to main content
RTL Longueuil on Facebook RTL_info on Twitter Linkedin YouTube
Itinerary Bus Stop
Wednesday December 11, 2002

Le terminus de Longueuil est aussi un carrefour d’entraide et de solidarité sociale

Longueuil, le 11 décembre 2002 - À quelques jours du temps des fêtes, il est réconfortant d’apprendre que le terminus de Longueuil offre bien plus que des quais d’embarquement; il abrite aussi des avenues et des adresses méconnues et complémentaires d’aide et d’écoute et ce, gratuitement à l’intention de tous les résidents du territoire du nouveau Longueuil.

En effet, le Carrefour Le Moutier, un organisme communautaire d’insertion sociale, l’Accès, un centre d’intervention de crise, le Réseau de transport de Longueuil et le Service de police de Longueuil se sont donné la main pour apporter des solutions aux gens qui vivent des situations difficiles.
 
En intégrant leurs services, ces quatre organisations veulent contribuer au mieux-être de la population et en particulier des usagers du terminus de Longueuil. Bien implanté depuis 1969, le Carrefour Le Moutier, situé à l’intérieur de la station de métro, offre gratuitement, du lundi au vendredi de 9h à 17h, des services d’accueil, de référence et d’écoute pour tous en plus d’une aide particulière aux nouveaux arrivants au pays. Ces services visent deux objectifs: outiller les personnes à mieux vivre leur quotidien et l’entraide en vue de prévenir certaines détresses et apprendre à les exprimer et à les gérer.
 
Le centre d’intervention de crise, l’Accès, est à l’œuvre 24 heures par jour et sept jours par semaine; il comprend une équipe d’intervenants spécialisés en santé mentale et en prévention du suicide. Ceux-ci accompagnent la personne vers un retour à l’équilibre lorsqu’un événement ou une situation de vie perturbe son quotidien de façon majeure.
 
Quant aux policiers et aux superviseurs du Réseau de transport de Longueuil, dont l’un des lieux de travail se trouve au terminus, ils font office de sentinelle et ne demandent qu’à collaborer par leur présence et leur disponibilité.
 
Personne n’est à l’abri d’une détresse psychologique qui peut d’ailleurs se vivre de plusieurs façons: personnes qui semblent tristes, égarées, en difficulté, etc. Il ne faut pas attendre au dernier moment pour chercher de l’aide. Toute crise débute par une détresse que l’on juge parfois petite.
 
Ainsi, un usager du terminus de Longueuil qui est témoin d’un comportement inhabituel, ou qui se sent inconfortable par rapport à une situation, est invité à s’adresser au superviseur du RTL ou aux policiers localisés dans la station qui sauront faire appel aux partenaires appropriés.
 
Ensemble, ils sont pour la population des partenaires solidaires en tant que ressources d’aide et d’écoute. En cas de doute, n’hésitez pas à les contacter.

Bookmark and Share