Skip to main content
RTL Longueuil on Facebook RTL_info on Twitter Linkedin YouTube
Itinerary Bus Stop
Thursday April 05, 2007

Le Réseau de transport de Longueuil dépose ses états financiers pour l'année 2006

Longueuil, le 5 avril 2007 - Lors de l’assemblée publique du 5 avril, la présidente du Réseau de transport de Longueuil (RTL), Mme Johane F.-Deshaies, a déposé auprès des membres du conseil les états financiers vérifiés pour l’année financière se terminant le 31 décembre 2006. Mme Deshaies a annoncé que le RTL a enregistré un excédant de ses revenus sur ses dépenses de 130 309 $, soit à peine 0,11 % par rapport aux revenus totaux de l’année. Pour ce dernier exercice financier, les revenus totaux du RTL s’élèvent à 114 730 457 M$.

Achalandage
En 2006, le RTL a effectué 30 312 490 déplacements, soit 49 522 déplacements de plus qu’en 2005. Il s’agit d’une légère augmentation d’achalandage de 0,16 % comparativement au réel de 2005.
Quant au service de transport adapté, il a lui aussi connu une hausse de 1,4 %, ayant enregistré
285 734 déplacements en 2006, soit 3895 déplacements de plus qu’en 2005.
 
Revenus
Les revenus des clients-usagers représentent 42 597 696 $, ou 37 % des revenus totaux qui se
chiffrent à 114 730 457 M$. La contribution de l’agglomération de Longueuil s’élève à 52 M$. Cette dernière demeure le principal bailleur de fonds du RTL. Sa contribution représente 45,3 % des revenus totaux, en hausse de 3 164 000$ (soit près de 6,5 %) comparativement à 2005. Les autres revenus totalisent 3 789 501 $ qui, ajoutés à la contribution municipale et aux revenus des clients-usagers, constituent 85,8 % des revenus provenant de sources locales.
 
La contribution du gouvernement du Québec est de 13 135 849 $ en 2006, dont 9 044 697 $ sont destinés au remboursement du service de dette, c’est-à-dire à la portion de la dette du RTL relevant de la responsabilité du gouvernement, et 2 183 066 $ au service de transport adapté. La contribution totale du gouvernement du Québec au financement du RTL en 2006 est de 11,4 % par rapport à l’ensemble de ses revenus. Quant à l’Agence métropolitaine de transport (AMT), elle verse des aides métropolitaines qui correspondent à 2,8 % des revenus, soit 3 207 411 $.
 
Les dépenses totales s’élèvent à 114 600 148 $
Les traitements et avantages sociaux demeurent la principale dépense du RTL avec 65 264 938 $, soit 57 % des dépenses en 2006. Cette somme comprend les salaires et divers traitements, les cotisations de l’employeur aux régimes de retraite et aux assurances collectives ainsi que tous les autres bénéfices sociaux.
 
Le coût du carburant, au montant de 7 079 673 $, représente 6,2 % des dépenses totales; il est encore en hausse de 14,1 % à la suite de la flambée du prix du diesel en 2006. Les pièces et fournitures ainsi que les autres biens non durables sont de 7 117 340 $ et représentent 6,2 % des dépenses. Les dépenses reliées au transport adapté sont de 4 275 880 $, en hausse de 632 356 $. L’entretien et la réparation des infrastructures représentent une dépense de 1 575 089 $ et les services publics de 2 036 605 $.
 
Notons que le RTL doit assumer plusieurs dépenses dites régionales. Ainsi, la contribution à la ligne du train de banlieue Mont-Saint-Hilaire/Montréal est de 1 583 209 $ et celle des coûts d’immobilisations et d’exploitation de la ligne 4 (jaune) du métro est de 1 802 598 $. De plus, la contribution au fonds d’immobilisations de l’AMT pour le compte de l’agglomération de Longueuil est en hausse de 217 860$, soit 2 084 283$ qui correspond à 1¢ par 100 $ de richesse foncière.
 
Les activités d’investissement, atteignant 5 257 282 $, regroupent principalement la part du RTL, au comptant, qui concerne l’acquisition de 23 autobus conventionnels à plancher surbaissé et de quatre autobus articulés à plancher surbaissé, de même que les dépenses de maintien du patrimoine, dont la réfection de toitures. Le solde des dépenses de 2006 comprend plusieurs autres éléments, dont les coûts des immatriculations, l’impression et la vente de titres, les communications, les honoraires professionnels et tous les autres frais généraux.

Bookmark and Share