Skip to main content
RTL Longueuil on Facebook RTL_info on Twitter Linkedin YouTube
Itinerary Bus Stop
Friday December 18, 2009

Le budget 2010 du Réseau de transport de Longueuil (RTL) sera de 133,8 M$

Longueuil, le 18 décembre 2009 - Le conseil d’agglomération de Longueuil a adopté hier, lors de sa dernière assemblée publique de l’année 2009, le budget du RTL au montant de 133,8 M$. La contribution de l’agglomération sera de 65,3 M$, en hausse de 2,6 M$, ou de 4% par rapport à 2009. Les besoins financiers du RTL pour l’année 2010 sont de 4,9 M$ supérieurs à ceux de 2009 faisant ainsi passer le budget de 128,9 M$, en 2009, à 133,8 M$ en 2010. Il s’agit d’un écart de 4,9 M$ ou de 3,8%.

Les dépenses
La masse salariale reste la plus importante dépense du RTL, soit 82,7 M$ par rapport à 77,9 M$ en 2009. De cet écart de 4,8 M$, près de 2,6 M$ (54%) se sont ajoutés au budget 2010 à la suite de l’application des règles comptables concernant le calcul des avantages sociaux futurs, des contributions additionnelles requises aux différents programmes gouvernementaux (RRQ, assurance parentale, CSST, RAMQ et assurance emploi), des contributions additionnelles requises aux différents régimes de retraite en vigueur et des contrats d’assurances collectives. Les autres variations sont liées à une augmentation du nombre d’employés que nécessitent les ajouts de service.
 
Les dépenses métropolitaines qui couvrent l’utilisation des équipements métropolitains appartenant à l’Agence métropolitaine de transport (AMT), les contributions au réseau du train de banlieue, au déficit du métro de Montréal et enfin au fonds d’immobilisation de l’AMT augmentent de plus de 2,1 M$ par rapport à 2009. Au total, cette dépense passe de 10,7 M$ à 12,8 M$, soit une augmentation de 20%. Cette seule rubrique représente près de 43% des nouveaux besoins financiers du Réseau pour 2010.
 
Enfin, il y a une augmentation de 1 M$ au poste des frais financiers représentant des rachats d’obligations émises par le RTL en vertu de ses différents règlements d’emprunt.
 
Une bonne nouvelle: les coûts du carburant sont en diminution passant de 10,8 M$ à 10,3 M$.
À elles seules, ces quatre dépenses représentent 83% du budget 2010 du RTL, soit 111,4 M$. L’ensemble des autres dépenses totalisent 22,4 M$; ce sont: les fournitures d’entretien des véhicules, les services publics (énergie), les contrats pour les services de taxi collectif et de transport adapté.
 
Les revenus
Les revenus additionnels proviendront des trois principales sources de financement du RTL. Ainsi, les contributions des usagers augmenteront de 1 M$. Cela représente une augmentation de 2 % pour l’ensemble des revenus des usagers, tous titres de transport confondus. L’augmentation du coût du titre mensuel local et des droits de passage à tarif régulier est de 2,5 %. Notons que le paiement au comptant du passage simple est maintenu à 3,00$ pour une seconde année. Les revenus provenant de la vente des titres de transport (TRAM et titres locaux) combleront 20 % des nouveaux besoins financiers de 2010.
 
Le budget prévoit que l’agglomération de Longueuil versera une contribution additionnelle de 2,6 M$ par rapport à 2009, soit plus du double de celle des usagers. Cela représente 53 % des nouveaux besoins de financement. La contribution de l’agglomération de Longueuil passera ainsi de 62,7 M$ à 65,3 M $, soit une augmentation de 4%.
 
Enfin, les subventions du gouvernement du Québec augmentent en 2010. Elles totalisent 9,5 M$ par rapport à 8,2 M$ en 2009, une hausse de plus de 15%. Notons que les subventions provenant de l’AMT diminuent de 228 000$ en 2010. Ce manque à gagner s’ajoute aux dépenses régionales additionnelles que le RTL doit payer à l’AMT. Enfin, les revenus autonomes, notamment la vente de publicité, augmentent légèrement de 170 000$, totalisant 4,695 M$ par rapport à 4,524 M$.
 
L’ensemble des revenus locaux (usagers, agglomération et revenus autonomes) totalisent un peu plus de 90% des besoins financiers du RTL pour 2010.
 
Programme quinquennal des immobilisations 2010-2014
Le RTL prévoit acheter 130 autobus entre 2010 et 2014, dont neuf autobus articulés. Ces achats représentent un investissement de 78.1 M$, dont une partie est financée par le gouvernement du Québec dans le cadre des différents programmes de subvention. Divers autres projets totalisent 168,6 M$, dont 16,8 M$ pour un éventuel système d’aide à l’exploitation et d’information aux voyageurs (SAEIV).
 
Plan d’amélioration des services
Aux ajouts de services, mis en place en 2007, 2008 et 2009 qui totalisent 6 M$, le RTL prévoit en introduire d’autres en 2010; c’est une augmentation de 6707 heures de service, sur une base annuelle, un investissement de près de 260 000$. À la fin de 2009, le RTL aura ajouté un peu plus de 900 000 heures de service depuis 2007, soit une augmentation de 6,9% entre 2007 et 2009. Les améliorations de service seront annoncées en cours d’année lorsque les autorités compétentes auront donné leur aval à leurs réalisations.

Bookmark and Share