Skip to main content
RTL Longueuil on Facebook RTL_info on Twitter Linkedin YouTube
Itinerary Bus Stop
Wednesday April 07, 2010

À compter de 2012, Le RTL n'achètera que des autobus hybrides!

Longueuil, le 7 avril 2010 - Dans le cadre du prochain achat regroupé d’autobus auquel participent les neuf membres de l’Association des transporteurs urbains du Québec (ATUQ), le Réseau de transport de Longueuil (RTL) a décidé de n’acquérir dorénavant que des autobus à propulsion hybride et ce, en raison de leur impact majeur sur la réduction des gaz à effet de serre (GES) et des gains économiques potentiels.

Le mandat d’acquisition prévoit que de 2012 à 2015, le RTL recevra 98 autobus à plancher surbaissé hybrides, et qu’une option d'achat, applicable en 2016 et 2017, pourrait lui en procurer 23 de plus pour chacune de ces années.
 
Selon de récents appels d’offres, le coût du système hybride peut atteindre 200 000 $; conséquemment, le coût total d’achat des 144 premiers autobus hybrides du RTL est estimé à 133 188 000 $, soit environ 650 000 $ chacun comparativement à 450 000 $ que coûte un modèle actuel.
 
Appelée à commenter cet engagement important, la présidente du RTL, Caroline St-Hilaire, tient à rappeler que « …cette décision s'inscrit admirablement dans le cadre des objectifs du RTL en matière de développement durable et de son virage vert».
 
Rappelons aussi que le RTL assure le renouvellement de son parc d’autobus et maintient l’âge moyen de ses véhicules à 8 ans, en achetant, chaque année, une vingtaine d’autobus neufs.
 
Pourquoi choisir la propulsion hybride?
L’autobus à propulsion hybride comporte un moteur à combustion interne généralement diesel. La puissance du moteur est transmise aux roues tractions soit: en alimentant une génératrice qui à son tour alimente un moteur électrique (système série), ou de façon mixte, par une transmission comportant des moteurs électriques (système parallèle).
 
Lors du freinage, le système récupère l’énergie du véhicule dans un accumulateur électrique pour la réutiliser lors des accélérations. L’économie de carburant en parcours urbain provient surtout de la récupération d’énergie au freinage. Selon l’étude qu’a effectué le RTL, et en tenant compte de la configuration de son réseau, l’économie de carburant sera l’ordre de 25 %. L’autobus fonctionne en douceur et plus silencieusement. La propulsion hybride permet l’utilisation d’un moteur diesel plus petit et moins puissant. Des économies additionnelles proviennent de l’entraînement électrique des accessoires et de la gestion de l’accélération.
 
Un aperçu des résultats attendus
Le carburant épargné: 134 000 litres par autobus sur 16 ans, et réduction des GES: 362 tonnes par autobus durant 16 ans. L’achat de 98 autobus hybrides permettra l’élimination de 35 500 tonnes de GES pour la durée de vie utile de ces autobus, soit 16 ans, ou de 52 000 tonnes de GES, si on inclut l’option de 46 autobus additionnels, soit un total de 144 autobus. Enfin, selon l’évolution du prix du pétrole, les coûts additionnels reliés au système hybride pourraient entièrement s’autofinancer.

Bookmark and Share