Skip to main content
RTL Longueuil sur Facebook RTL sur Twitter Linkedin YouTube
Itinéraire À l'arrêt

Le RTL, avec vous, au quotidien!

L’arrivée du Réseau express métropolitain (REM) en 2021 est l’occasion pour le Réseau de transport de Longueuil (RTL) de repenser son offre de service dans le but d’améliorer sa desserte et de mieux refléter les habitudes de transport actuelles de ses clients. En 2018-2019, le RTL est allé à la rencontre des citoyens sur le territoire de l’agglomération pour connaître leurs besoins de mobilité. Les différents secteurs de l’agglomération ont des besoins différents en matière de transport collectif et le RTL est à l’écoute de ses clients. De nouvelles consultations auront lieu en 2021 afin de poursuivre les réflexions sur la révision du réseau. Les dates seront révélées ultérieurement.

Dans l’intervalle, nous avons créé une campagne sur les médias sociaux pour garder contact avec nos clients. À travers cette nouvelle campagne, le RTL vous présente cinq personnages que nous côtoyons au quotidien et qui reflètent les besoins de notre clientèle en matière de transport collectif.
 
Évidemment, nous ne pouvons passer sous silence la nouvelle réalité à laquelle nous faisons face. Cette campagne vise également à vous rassurer en présentant les mesures de protection sanitaires mises en place, ainsi que les changements positifs qui y seront apportés. Comme vous, le RTL évolue et nous sommes prêts à vous accueillir.

Choisir le RTL, c’est se simplifier la vie!
image
 

LES PERSONNAGES

 

Occupation : Étudiant et assistant de recherche dans un laboratoire universitaire, il travaille à temps partiel.
 
Mode de vie : Étudiant, vit encore chez ses parents et utilise le transport actif.
 
Ses passe-temps : Être branché sur TikTok et Instagram, sortir avec ses amis et faire du vélo.
Ce qu’il apprécie du transport en commun : Dylan Jeremy bénéficie d’un tarif étudiant, il peut faire sa part pour l’environnement, utiliser l’app Chrono pour planifier ses déplacements et avoir du temps pour écouter ses podcasts.
 
Sa nouvelle réalité : Il doit utiliser les transports collectifs pour se rendre à l’université, travailler au laboratoire de recherche comme assistant, ou voir ses amis. Dylan Jeremy fait tous ses cours à distance.
Ce que l’arrivée du REM changera à son quotidien : Dylan Jeremy pourra se rendre directement à l’université et aura plus de flexibilité dans son horaire, surtout pour sortir avec ses amis le week-end.

 

 

 

Occupation : Travailleuse à temps plein et mère de famille.
 
Mode de vie : Active, quotidien chargé, se déplace majoritairement en voiture, sauf pour le travail.
 
Ses passe-temps : Pratiquer des activités de plein-air (ski, randonnée, notamment) en famille.
 
Ce qu’elle apprécie du transport en commun : C’est beaucoup plus simple pour se rendre au travail au centre-ville (pas de trafic, pas de travaux et pas de frais de stationnement à défrayer!).
 
Sa nouvelle réalité : Elle doit se rendre au bureau au centre-ville, à quelques reprises par semaine, de façon sécuritaire, et l’idée de prendre les transport en commun lui occasionne des inquiétudes quant aux mesures sanitaires.

 

Occupation : Retraitée
 
Mode de vie : N’ayant pas de voiture, Sharon se déplace notamment en transport en commun pour aller faire ses courses et se rendre au centre hospitalier le plus proche. Elle fait aussi du transport actif (marche) et utilise parfois le taxi.
 
Ses passe-temps : Elle pratique le curling depuis 25 ans.
 
Ce qu’elle apprécie du transport en commun : Elle apprécie particulièrement la courtoisie des chauffeurs et profite du tarif « hors pointe ». pour les 65 ans et +.
 
Sa nouvelle réalité : Avec ses multiples rendez-vous toutes les semaines, Sharon communique régulièrement avec le Centre d’information et de relation clientèle du RTL pour obtenir le bon horaire à l’arrêt. Elle est satisfaite de son expérience avec le RTL, qui lui procure un déplacement sécuritaire.

 

Occupation : Consultant en informatique
 
Mode de vie : Très occupé; plusieurs clients se trouvant dans différentes villes le consultent professionnellement. Il se déplace occasionnellement en transport en commun pour aller à leur rencontre.
 
Ses passe-temps : Fan de sport, il aime assister à des événements sportifs.
 
Ce qu’il apprécie du transport en commun : En prenant le transport collectif, il peut faire sa part pour l’environnement. Prendre l’autobus lui permet également d’éviter le trafic et d’avoir un déplacement en toute quiétude. L’application Chrono lui permet de voir tous les passages à venir, en temps réel et il peut ainsi mieux planifier ses horaires de travail.
 
Sa nouvelle réalité : Avec l’arrivée du REM, Éric pourra se rendre chez ses clients à Montréal et sur la Rive-Sud plus rapidement. Il compte participer aux consultations publiques du RTL pour faire valoir l’importance d’une voie réservée sur l’autoroute 30 qui facilitera les déplacements vers la future station Brossard du REM.

 

Occupation : Très impliquée dans sa communauté (coopérative d’habitation), Jocelyne travaille à temps partiel.
 
Mode de vie : Elle utilise le transport en commun pour se rendre au travail.
 
Ses passe-temps : Elle jardine et est également militante pour les personnes à mobilité réduite.
 
Ce qu’elle apprécie du transport en commun : La flexibilité que lui offre le RTL, l’accessibilité des autobus du réseau régulier et le service de transport adapté. L’aide que lui apportent les chauffeurs est également appréciée.
 
Sa nouvelle réalité : Jocelyne tient à participer aux consultations publiques sur la révision du réseau du RTL pour représenter les personnes à mobilité réduite. Elle compte expliquer que les changements sur le réseau, tels qu’ils s’opèrent présentement au Terminus Panama avec les travaux pour l’arrivée du REM, bousculent le quotidien des personnes à mobilité réduite qui doivent tout réapprendre leurs repères lorsqu’ils prennent le transport en commun.